« SEUL(S) »

Exposition / Photographie

Le photographe Jean-Christophe Hanché explore la notion universelle de guerre, entre mémoire de la Première guerre mondiale et plongée photographique dans des zones de conflit plus actuelles. A l’origine de ce travail présenté au Cellier, l’histoire familiale de l’artiste, puis sa découverte de conflits plus contemporains notamment en Afghanistan. Par-delà les époques et les continents, Jean-Christophe Hanché livre une réflexion intimiste sur la guerre, replaçant l’homme au centre du sujet.
Dans une installation aux formes multiples, Jean-Christophe Hanché propose une immersion à travers les guerres qui ont émaillé, pendant 18 ans, sa vie de photographe : Libéria, Sierra-Leone, Somalie, Israël, Irak, Afghanistan. L’histoire personnelle de l'artiste se mêle à ses reportages, les sensations brutes succédant aux sentiments poétiques.

A l’origine de ce travail associant photographies, images d’archive, vidéos, sons, objets et collages, l’histoire familiale de l’artiste rémois et notamment un exemplaire d’une édition de l’Illustration datant de 1917 transmis par ses grands-parents. Jean-Christophe Hanché dévoile au Cellier une installation immersive, fruit du travail réalisé durant deux années de résidence à La Fileuse, friche artistique de la ville de Reims.
Seul(s) engage le visiteur dans une progression lente, propice à l’introspection… L’installation conjugue images fixes et en mouvement, écriture et son. Ces éléments entrent en résonance de façon suggestive. L’artiste propose un parcours contraint, investissant les quelques 600 m2 de travées souterraines du Cellier, ancien cellier d’expédition de champagne dont la façade exceptionnelle est inscrite au titre des Monuments Historiques depuis 1997.
Seul(s) place le visiteur au plus près de lui-même en s’emparant du thème de la guerre.

« Dans une traversée sensible où sont gommées toute références chronologiques ou géographiques, l’installation se joue du temps et des frontières, pour créer un lieu de réflexion où chacun est amené à vivre sa propre expérience (…). Avec ce parcours, Jean-Christophe Hanché partage l’expérience qui fut la sienne en même temps qu’il invite à une réflexion, dans une démarche de création qui sonne aussi comme une libération. » Anne de la Giraudière

Biographie de Jean-Christophe Hanché :
Photographe professionnel depuis 1997, Jean-Christophe Hanché s'est fait reconnaître par son travail sur les réfugiés au Libéria, en Sierra Léone, au Sud-Liban, en Palestine, au Kenya (« Dadaab, le plus grand camp de réfugiés du monde ») la guerre en Irak, ou encore grâce à son regard sur les sans-papiers et les exclus de la société en France. Coup de coeur de la bourse du talent Kodak-Picto en 2009 pour son reportage sur les migrants de Sangatte, il réalise régulièrement des séries pour Libération, Le Monde, l’Humanité, l’agence Gamma, etc. En 2011, il partage le quotidien d’un bataillon de chasseur alpin au nord-est de Kaboul, et traduit cette expérience dans un ouvrage « Kapisa ».
Après des années de photojournalisme, Jean-Christophe Hanché a ainsi commencé à développer un travail de photographe plasticien.

Infos pratiques


Accès libre : Oui

Accès handicapé : Oui

Sur Réservation : Non

Contact / Réservation

Organisateur : Direction de la Culture et du Patrimoine, Ville de Reims

Téléphone : 03 26 24 58 20

email : culture@reims.fr

site web :

Tarifs

Gratuit

Date et horaires

Du 09-11-2018 au 24-02-2019

du mercredi au dimanche de 14h à 18h

Informations complémentaires

Une performance est proposée pour l'ouverture de l'exposition.
Pour en savoir plus, cliquer sur le lien :
https://bit.ly/2z6KRVk

Lieu

Le Cellier – espace culturel
Rue de Mars
51100 Reims
> plan d'accès